• 628 visits
  • 60 articles
  • 2 hearts
  • 60 comments

Le dernier apprenti sorcier tome 2: Magie noire à Soho de Ben Aaronovitch 15/03/2016

Bonsoir,

Aujourd'hui je vous propose la chronique du tome 2 de la saga 'Le dernier apprenti sorcier". Vous pouvez retrouver la chronique du tome 1 ici:

http://maboiteauxlivres.skyrock.mobi/3220585125-Le-dernier-apprenti-sorcier-1-Les-rivieres-de-Londres.html

Le résumé:

Après avoir réconcilié les divinités qui se partagent la Tamise, et mis hors d'état de nuire un tueur en série sorti d'un conte pour enfants vieux de plusieurs siècles, l'agent Peter Grant et l'inspecteur Nightingale pensaient pouvoir souffler un peu. Mais le repos n'est pas une option pour les deux derniers sorciers de Londres : ce sont cette fois les jazzmen de la capitale anglaise qui meurent un peu trop souvent et dans des conditions un peu trop suspectes. Au son du swing, du bop et de l'électro, Peter nous emmène dans les clubs enfumés de Soho, où magie et musique forment les deux faces d'un même penny...

Le nombre de pages: 408

Le prix: 8 euros

Mon avis:

Si j'avais déjà beaucoup aimé le premier tome de cette saga j'ai légèrement préféré celui-là alors qu'à la base je ne suis pas mélomane. C'est d'ailleurs ce qui fait que j'ai mis tant de temps à lire la suite.

Au final j'ai retrouvé avec plaisir le monde crée par l'auteur, on y découvre de nouvelles créatures magiques que j'ai préféré au peuple de la tamise présent dans le premier tome.

Ben Aaronovitch a aussi pris le temps de distiller de nouvelles informations sur des personnages déjà présents comme par exemple Nightingale le chef de Peter que j'ai trouvé très touchant dans ce tome alors que je ne l'avais pas apprécié dans le précédent tome. Concernant Peter justement, j'aime toujours autant ce personnage qui malgré son obsession pour les jolies filles qui est vraiment drôle est un personnage profondément bon qui malgré sa gêne par rapport à certaines situations est toujours d'un grand soutien pour ses proches. Ça fait du bien de voir un personnage positif loin des bad boys pas si bad boys qui cachent des blessures qu'on a tendance à beaucoup retrouvé.

L'intrigue en elle même si elle n'est pas extraordinaire est intéressante à suivre et permet quelques moments d'émotions quand aux découvertes sur certains personnages. Je regrette juste d'avoir immédiatement deviner qu'un personnage était impliqué dedans.

J'ai aussi vraiment admiré la façon qu'à l'auteur de concerver certains éléments du premier tome dans celui-çi rendant l'univers encore plus fouillé et complexe et l'idée que ça soit aussi le cas dans le tome 3 m'enchante.

Enfin si le tome 1 souffrait de quelques longueurs sur la fin ce n'est pas le cas de celui-ci qui est vraiment fluide aussi bien dans les moments d'action que de vie quotidienne. Au passage ce livre m'a vraiment donné envie de retourner à Londres et d'y manger.

Je n'attendrais donc clairement pas aussi longtemps pour lire la suite.

Requiescant de Patrick S Vast 14/03/2016

Coucou :)

Aujourd'hui je vous retrouve pour un thriller qui m'a fait forte impression.

Le résumé:

Une chaleur étouffante, presque inédite.
Une petite ville protégée à l'extrême.
Son lotissement, ses craintes et ses secrets.
Et cette première mort.
Intrigante... Dérangeante...

Le nombre de pages: 231 pages

Le prix: 16,80 euros

Mon avis:

Autant annoncé la couleur tout de suite, j'ai adoré! L'ambiance crée est à la fois dérangeante et particulièrement prenante. J'ai très souvent été mal à l'aise pendant ma lecture et pourtant je n'ai pas pu m'empêcher de continuer.

J'ai aussi retrouvé le côté Kingien promis sur la quatrième avec le fait de suivre un nombre important de personnages dans une petite communauté. Par rapport aux personnages justement la façon dont l'auteur les met en scène a fait que indépendamment du fait que je les apprécient ou non j'étais vraiment impliquée dans leurs histoires et dans l'histoire. Vous voyez ce moment où vous êtes en mode "Pourquoi?!" ou "Mais quel sal***!" ? Eh bien j'étais comme ça pendant pratiquement tout le roman. Bon on échappe pas au cliché du flic traumatisé par son passé mais j'étais tellement à fond dans l'enquête que sur le moment ça ne m'a pas dérangé.

De plus au delà du côté thriller très bien mené, la montée des extrêmes fondée sur la peur est très bien traitée et même si certaines situations semblent exagérées on se dit que ce n'est pas si ridicule que ça quand on voit ce qui se passe actuellement aussi bien en France qu'à l'étranger.

Au final malgré une fin un peu abrupte je suis très contente d'avoir lu ce roman bien écrit et résolument moderne.

Lecture commune: La Fille de papier de Guillaume Musso 13/03/2016

Salut,

Aujourd'hui, chronique un peu particulière puisqu'il s' agit d'une lecture commune faite avec colorandbook. Vous trouverez donc en plus de ma chronique habituelle, une synthèse que l'on a travaillé à deux et le lien vers sa chronique. J'espère que ça vous plaira, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Le résumé:

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgir dans sa vie l'héroïne de ses romans.

Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s' il s' arrête d'écrire.

Impossible ? Et pourtant...

Le nombre de pages: 608 pages

Le prix: 8 euros

Mon avis:

Avant toute chose, ce roman fut une lecture très agréable, qui m'a permis d'aller au delà des à prioris que j'avais sur Guillaume Musso.

En effet malgré sa taille assez conséquente les pages se sont vraiment tournées toute seule et j'ai du le plus souvent me retenir de lire plus de quatre chapitres par jour pour respecter le rythme de la lecture commune.

Les personnages qu'ils soient sympathiques ou antipathiques, principaux ou secondaires sont pour la majorité très agréables à suivre à l'exception d'Aurore. Cette dernière, qui est l'ex Tom Boyd est l'archétype du personnage féminin que je déteste mais à la différence des autres personnages antipathiques j'ai trouvé chaque passage où elle apparaît peu intéressant à suivre.

À part ce souci, j'ai adoré suivre les différentes péripéties et les relations entre les personnages qu'elles soient amicales ou amoureuses, la plupart sont très touchantes. Je suis passée par plein d'émotions que ce soit le rire, la tristesse et même l'énervement à cause de certaines actions des personnages.

De plus, j'ai trouvé très original de suivrr le périple d'un livre à travers les différents personnages le possédant (à vous de découvrir en lisant le roman pourquoi on suit ce livre).

Enfin chose très appréciable, j'ai vraiment été surprise par la fin que je n'avais pas du tout venir.

En conclusion, je ne pense pas que je me souviendrais en détail de ce livre pendant des années mais il remplit parfaitement son office de divertissement et je lirais d'autres livres de Guillaume Musso.

Voici la synthèse faite avec colorandbook:

Cette lecture était une lecture commune. Nous avons lu 4 chapitres par jour, et on se faisait un débriefing par chapitre. Ce qui en est ressorti: on a toutes les deux adoré les personnages très bien développés, adorables et drôles. On voulait mettre en avant nos différences d'opinions mais on a eu les mêmes sentiments sur notre lecture . L'histoire nous a rempli de bon sentiments, de joie et d'humour, un vrai remède contre la morosité. On a toutes les deux étaient surprise par la fin. Cette lecture nous a enlevé nos à prioris sur Guillaume Musso dont on a toutes les deux aimé le style. Notre prochaine lecture commune sera autour du 20 mars sur Alive. 

Vous pouvez retrouver sa chronique ici:

http://colorandbook.blogspot.fr/2016/03/lc-la-fille-de-papier-de-guillaume-musso.html?m=1



Hospice & Love de Thiébault de Saint-Amand 08/03/2016

Bonjour,

Aujourd'hui je vous propose une chronique d'un livre contemporain.

Le résumé:

Faute des ressources nécessaires pour le placer en maison de retraite, la famille d'Armand Bouzies se résout à lui trouver une place dans un Établissement Collectif de Séjour pour Personnes Dépendantes, une nouvelle forme d'hospice mise en place pour faire face au papy-boom. À Nogent-le-Rotrou, l'octogénaire ne se résout pas à se laisser mourir. Ancien flic, Parisien fort en gueule, il refuse de partager sa chambre avec un vieux et il met en oeuvre mille et une astuces pour se débarrasser de ses voisins, dont le dernier en date, Pierre, n'échappera à aucun de ses pièges. Mais toutes ces morts alertent la directrice qui confie à ce bougon misogyne et égoïste aux moeurs bipolaires la charge d'une enquête discrète sur ces étranges disparitions et quelques trafics au sein de l'établissement. La fin de vie d'Armand semble jouée jusqu'au jour où Élisabeth Löturz fait son apparition. Cette toute nouvelle pensionnaire, femme élégante et discrète, attise la curiosité de l'ancien fonctionnaire de Police qui mettra tout en oeuvre pour percer le mystère de sa présence dans le mouroir. Handicapé à vie du sentiment, Bouzies réussira-t-il à aimer avant l'inéluctable ?

Le nombre de pages: 236

Le prix: 17 euros

Mon avis:

Ce livre fait parti des bonnes surprises qu'on ne voit pas arriver. En effet en le choisissant je m'attendais à une lecture légère et agréable mais qui ne marque pas spécialement dans le temps. En réalité ce livre tout en étant vraiment très drôle comme le laisse supposer sa couverture et son résumé, m'a vraiment ému et pourtant je suis compliqué à émouvoir.

Au niveau des personnages ces derniers sont vraiment décalés et originaux comme je les aiment. Tous ne sont pas de prime abord sympatique mais à la fin j'ai finis par leur trouver quelque chose de touchants à tous.

Un autre point qui m'a étonné est que la longueur des chapitres malgré leur taille importante (plus d'une quarantaine de pages) ne m'a absolument pas dérangé alors qu'à la base je suis plutôt adepte des chapitres courts. Au contraire les pages se tournaient très facilement et je n'ai absolument pas vu le temps passé. La longueur du roman est aussi parfaite, plus aurait je pense entrainé des longueurs.

De plus sous un dehors léger et humoristique, l'auteur prend la peine de d'intéresser à des sujets à la fois de société comme la place des personnes agées dans la société ou encore les problèmes économiques et écologiques actuels et qui effraient la majorité d'entre nous comme la peur de la maladie ou de l'oubli.

En conclusion j'ai du mal à dire que quoi que ce soit est parfait mais je ne trouve objectivement aucun défaut à ce livre et je lirais avec plaisir d'autres livres de cet auteur dont l'écriture est en plus vraiment très agréable et reconnaissable. Un vrai coup de coeur !

La passe-miroir, tome 1: Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos 02/03/2016

Salut

Aujourd'hui je vous propose la chronique du premier tome d'une saga qui fait beaucoup parler.

Le résumé:

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Le nombre de pages: 519

Le prix: 18 euros

Mon avis:

Dés les premières pages le monde crée par l'auteur m'a littéralement happé avec son côté un peu steampunk qui m'a beaucoup plu. J'ai aussi beaucoup apprécié le personnage d'Ophélie, alors d'accord elle n'est pas spécialement jolie et elle a tendance pendant la majorité du roman mais c'est ça qui m'a plu. Ça change des héroïnes sexy avec de la répartie et qui se laissent pas marcher sur les pieds. De plus j'ai trouvé son don de pouvoir lire le passé des objets vraiment innovant.

Au niveau des autres personnages, si Thorn le fiancé d'Ophélie reste très mystèrieux j'ai appris à l'apprécier au fil du roman à l'apprécier, j'ai vraiment senti derrière sa froideur de la fragilité et de la tristesse par rapport à sa situation familiale. De plus j'ai trouvé sa relation avec Ophélie très joliment développé.

D'autres personnages tels que l'ambassadeur, le chevalier ou l'esprit de Farouk m'ont intrigué mais je préfère vous les laisser découvrir par vous-même histoire de ne pas vous spoiler. Néanmoins je peux vous dire que d'un point de vu général j'ai découvert toute une galerie de personnages géniaux à voir évoluer.

Pour ce qui est de l'intrigue en elle-même on peut ne pas dire qu'il y est un suspens de dingue mais l'ambiance crée par l'auteur et les révélations distillées par l'auteur tout au long du récit font qu'on ne peut s' empêcher de tourner les pages.

Au final ce premier tome fut une très bonne découverte proche du coup de coeur avec un univers vraiment fouillé et intriguant au point qu'après l'avoir finit aujourd'hui j'ai déjà acheté le tome 2 que je compte lire rapidement.

Blogs to discover