Hospice & Love de Thiébault de Saint-Amand

Bonjour,

Aujourd'hui je vous propose une chronique d'un livre contemporain.

Le résumé:

Faute des ressources nécessaires pour le placer en maison de retraite, la famille d'Armand Bouzies se résout à lui trouver une place dans un Établissement Collectif de Séjour pour Personnes Dépendantes, une nouvelle forme d'hospice mise en place pour faire face au papy-boom. À Nogent-le-Rotrou, l'octogénaire ne se résout pas à se laisser mourir. Ancien flic, Parisien fort en gueule, il refuse de partager sa chambre avec un vieux et il met en oeuvre mille et une astuces pour se débarrasser de ses voisins, dont le dernier en date, Pierre, n'échappera à aucun de ses pièges. Mais toutes ces morts alertent la directrice qui confie à ce bougon misogyne et égoïste aux moeurs bipolaires la charge d'une enquête discrète sur ces étranges disparitions et quelques trafics au sein de l'établissement. La fin de vie d'Armand semble jouée jusqu'au jour où Élisabeth Löturz fait son apparition. Cette toute nouvelle pensionnaire, femme élégante et discrète, attise la curiosité de l'ancien fonctionnaire de Police qui mettra tout en oeuvre pour percer le mystère de sa présence dans le mouroir. Handicapé à vie du sentiment, Bouzies réussira-t-il à aimer avant l'inéluctable ?

Le nombre de pages: 236

Le prix: 17 euros

Mon avis:

Ce livre fait parti des bonnes surprises qu'on ne voit pas arriver. En effet en le choisissant je m'attendais à une lecture légère et agréable mais qui ne marque pas spécialement dans le temps. En réalité ce livre tout en étant vraiment très drôle comme le laisse supposer sa couverture et son résumé, m'a vraiment ému et pourtant je suis compliqué à émouvoir.

Au niveau des personnages ces derniers sont vraiment décalés et originaux comme je les aiment. Tous ne sont pas de prime abord sympatique mais à la fin j'ai finis par leur trouver quelque chose de touchants à tous.

Un autre point qui m'a étonné est que la longueur des chapitres malgré leur taille importante (plus d'une quarantaine de pages) ne m'a absolument pas dérangé alors qu'à la base je suis plutôt adepte des chapitres courts. Au contraire les pages se tournaient très facilement et je n'ai absolument pas vu le temps passé. La longueur du roman est aussi parfaite, plus aurait je pense entrainé des longueurs.

De plus sous un dehors léger et humoristique, l'auteur prend la peine de d'intéresser à des sujets à la fois de société comme la place des personnes agées dans la société ou encore les problèmes économiques et écologiques actuels et qui effraient la majorité d'entre nous comme la peur de la maladie ou de l'oubli.

En conclusion j'ai du mal à dire que quoi que ce soit est parfait mais je ne trouve objectivement aucun défaut à ce livre et je lirais avec plaisir d'autres livres de cet auteur dont l'écriture est en plus vraiment très agréable et reconnaissable. Un vrai coup de coeur !

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.241.40) if someone makes a complaint.

Comments :

  • maboiteauxlivres

    09/03/2016

    Thiébault De Saint Amand wrote: "Bonjour Nnyl,
    je vous remercie pour cette jolie chronique que je me suis permis de partager sur les réseaux sociaux. Au plaisir de vous lire à nouveau !
    Bien à vous,
    Thiébault
    "

    Bonjour,
    Avec plaisir, c'est sincère, merci pour votre retour.
    À une prochaine lecture.

  • Thiébault De Saint Amand

    09/03/2016

    Bonjour Nnyl,
    je vous remercie pour cette jolie chronique que je me suis permis de partager sur les réseaux sociaux. Au plaisir de vous lire à nouveau !
    Bien à vous,
    Thiébault

Report abuse